Camille, fondatrice de World is a Village, est une maman de 3 enfants adorables.

Sa fille Pénélope, 14 ans, voulait partir aux États-Unis pendant les vacances d’été. Elle souhaitait apprendre l’anglais et découvrir la culture américaine. C’est elle qui a fait germé l’idée de créer World is a Village dans la tête de Camille.

Camille a commencé à examiner les options disponibles et a découvert que l’offre sur le marché n’avait pas changé depuis son adolescence !

Les offres étant très opaques et aléatoires, elle ne pouvait pas communiquer directement avec les familles d’accueil potentielles.

Elle n’a pas pu trouver ce qu’elle cherchait.

Alors Camille a cherché et trouvé un collègue américain en direct, sans utiliser de plateforme. Elle ne connaissait pas vraiment la personne mais se sentait assez en sécurité pour envoyer sa fille à plus de 7000 km de Paris.

Comme elle est entrepreneur, elle s’est dit qu’aujourd’hui, il fallait faire mieux que cela, en utilisant les outils digitaux. Nous pourrions offrir à nos enfants une nouvelle façon de vivre le voyage à l’étranger.

Puis Camille a étudié ce marché plus en détail et a commencé à réfléchir à sa modernisation. Elle aimait beaucoup l’idée d’offrir aux familles un service innovant qui leur permettait d’interagir entre elles avant d’envoyer leurs enfants à l’étranger et de créer des amitiés au-delà des frontières (voir comment ça marche).

World is a Village est né ! 😆